Romans et nouvelles

Le thème :

matin brunCe sont deux amis qui ont une vie bien normale, banale même, dans un état qui se met à édicter de drôles de lois : Une loi sur les chats, qui ne doivent être plus que bruns, car selon les spécialistes c'est mieux, ils vivent plus longtemps, c'est préférable, ils sont aussi plus dociles. Puis les chiens de la même façon doivent être bruns... Et la gazette de la ville... Et la milice...

L'état devient brun, tout brun, gens, idées, pensées. Sinon, s'ils renâclent .. espérons que la suite ne devienne jamais réalité...

Le quatrième de couverture nous éclaire un peu plus :"Charlie et son copain vivent une époque trouble, celle de la montée d'un régime politique extrême : l'Etat brun.

Dans la vie, ils vont d'une façon bien ordinaire: entre bière et belote. Ni des héros ni des purs salauds. Simplement pour éviter les ennuis, ils détournent les yeux.

Sait-on assez où risquent de nous mener collectivement les petites lâchetés de chacun d'entre nous ?"

L'auteur :

Frank Pavloff est franco bulgare. Il a hérité de son père un certain goût pour "l'oubli" des barbelés et le remue-ménage des idées. Il a passé une dizaine d'années à tisser des projets de développement communautaire à travers l'Afrique et l'Asie, et une vingtaine d'autres à animer des associations de prévention de la délinquance et de la toxicomanie.

Il est aussi spécialiste de la psychologie et du droit des enfants. Outre Matin Brun chez Cheyne éditeur, il a publié sept autres romans, six oeuvres pour les plus jeunes, et deux ouvrages de poésie.

Qu'évoque ce livre, que reprend-il ?

Relisons ce poème de MARTIN NIEMÖLLER, (Ecrit à DACHAU) :

« Quand ils sont venus chercher les communistes, je n'ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n'ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n'ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n'ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique.

Et lorsqu'ils sont venus me chercher, il n'y avait plus personne pour protester. »

Avez-vous lu ce livre ? Qu'en avez-vous pensé ?